Imprimer la page
 

START - 2005-2006 : Evolution du trafic

 

Mise à jour des charges de trafic sur la base des données les plus récentes
et en tenant compte des principaux projets de développement de l'agglomération.

Etat de référence retenu : 2020

La croissance du parc de véhicules génère une augmentation du trafic général de 0.5% par année sur l'ensemble du réseau routier et de 3% sur l'autoroute A12.

Axes sollicités par le projet :

  • Route de Morat (plateau d'Agy) : +7%
  • Route de Berne (vers Guin) : +14%
  • Route de Tavel : +19%

Axes soulagés par le projet :

  • Rue de Morat (porte) : -36%
  • Rue de Morat (musée) : -47%
  • Varis / Joseph-Piller : -10%
  • Route de Berne (bas) : -51%
  • Pont de Zähringen : -94%

Carrefour de Saint-Léonard :

  • 2 voies de présélection A12 -> tunnel
  • 2 voies de présélection Ville -> A12
  • 3 voies de circulation TIM dans la galerie
  • 2 passages piétons
  • Taux de capacité utilisée carrefour seul : 87%
  • La micro-simulation a démontré le fonctionnement du système (coordination TC, carrefour P+R)

Carrefour de Bellevue

  • 2 voies de présélection pont -> Schönberg
  • 2 voies de présélection Bourguillon -> Schönberg
  • 1 passage piétons sur la route de Berne
  • Taux de capacité utilisée : 82%

Protection de l'air et des vibrations

  • diminution au Bourg (objectif projet)
  • augmentation rte Morat extérieure de la ville
  • A12, augmentation mais une grande amélioration a été enregistrée avec l'ouverture de la A1

De manière générale, le projet Poya ne remet pas en question l'amélioration de la situation du point de vue de l'air, telle qu'elle est prévue pour l'état futur sans projet. De plus la mise en service du Projet Poya soulage le Bourg de manière efficace et aboutit bien à une protection de cette zone (comprenant des quartiers d'habitation, des biens culturels, des commerces et des attractions touristiques).

Le soulagement du Bourg s'effectue au prix d'un accroissement de la charge sur d'autres axes, plus à l'extérieur de la ville. Par les mesures de modération préconisées, tout a été entrepris pour que cet accroissement affecte uniquement des axes de moindre sensibilité par rapport à la protection de l'air (autoroute notamment).

II n'est pas possible d'améliorer davantage cette protection sans avoir recours à une politique volontariste de transfert modal, ce qui est du ressort de la CUTAF (notamment par la mise en place du Projet général) et non du Projet Poya. On peut donc dire en conclusion que le projet se présente comme un projet optimisé sous l'aspect de la pollution atmosphérique.

Protection contre le bruit

Mesures :

  • couverture pont (Palatinat) : VP respecté
  • carrefour de St-Léonard : pose de fenêtres anti-bruit, 1 immeuble
  • secteur du Schönberg : pose de fenêtres anti-bruit, 8 immeubles

La construction d'une infrastructure souterraine occasionne des remaniements tant du point de vue géologique qu'hydrogéologique. Dans le cadre du projet Poya, une campagne de relevés détaillés d'ouvrages et bâtiments existants sera entreprise bien avant la construction et renouvelée juste avant le début des travaux, en vue d'établir un dossier de preuves à futur.

(1000x675)
Cliquez la photo pour l'agrandir dans une nouvelle fenêtre !

Autres mesures de protection

Protection des eaux

  • empêcher drainage nappe phréatique St. Léonard
  • chantier: drainage eaux (norme SIA 431) / éviter brassage vases

Les eaux de chaussées du tunnel et du pont seront acheminées par un collecteur dans un bassin de rétention, déshuileur, décanteur prévu à cet effet au portail Palatinat sous le bâtiment de service. Ensuite elles seront conduites soit par camion à la STEP (en cas de pollution ou de lavage) soit à l'exutoire qu'est la Sarine après être passées au travers d'un bassin de filtration qui est le mode de fonctionnement courant.


Protection contre les accidents majeurs

  • risques (population/eaux) dans Bourg diminués
  • risques eaux (Sarine) augmentés (mais restent acceptable)


Protection les sols, forêt et nature (végétation et faune)

  • surface à déboiser: 1710 m2 (à compenser) et temporaire 3680 m2
  • sol/nature: impact permanent est limité
  • définition mesures: plan d'aménagement paysager lié au projet
  • chantier: suivi écologique est important


Protection du paysage et du patrimoine bâti

  • Tracé optimisé: parc Poya évité (exception coin nord)
  • Palatinat: porter attention à la couverture du pont,
  • Parc Poya: étude revalorisation parc / chantier: limiter l'entrave
Haut de page